Questions fréquemment posées

En évolution

Quelles sont les causes de l'ulcère ?

Il existe 2 grandes causes aux ulcères gastro-duodénaux:

  • l'infection chronique à Hélicobacter Pylori.
  • la prise de médicaments anti-douleur type anti-inflammatoires (AINS); se méfier de certains anti-inflammatoires en vente libre.

  • le stress favorise certainement les symptômes gastriques mais n'est que très rarement le seul facteur causal en cas d'ulcère.

Les ulcères oesophagiens ont d'autres causes, il s'agit d'une autre maladie due elle au reflux acide de l'estomac vers l'oesophage, on parle alors d'oesophagite.

Quels sont les symptômes d'un ulcère?

Typiquement il s'agit d'une douleur épigastrique (dans le haut du ventre au milieu) qui apparaît quand l'estomac est vide (2 à 3 heures après les repas, ou la nuit) et qui est soulagée par la prise d'aliments.
Seulement environ la moitié des ulcères se présentent sous ce profil symptomatique typique.
D'autres symptômes moins typiques doivent aussi évoquer ce diagnostic.

Y a-t-il des symptômes inquiétants ?

certainement:

  • pour l'estomac:
les nausées et vomissements s'ils persistent.
les vomissements de sang rouge ou brun (digéré)
un amaigrissement
une perte d'appétit
le dégoût spécifique de certains aliments (viande)
une impression de blocage des aliments
...

  • pour l'intestin:
des changements dans le rythme des selles (diarrhée, constipation, alternance des deux)
des saignements
des faux besoins (impression de devoir aller à selle non suivie d'effet)
des douleurs abdominales basses avant d'aller à selle
des douleurs abdominales la nuit

Qu'est ce que la dyspepsie ou syndrome dyspeptique ?

Le syndrome dyspeptique est une sensation d'inconfort, parfois douloureuse, siégeant dans la partie haute de l'abdomen en général ressenti après les repas. Ces symptômes peuvent révéler une maladie organique mais sont souvent d'origine fonctionnelle.

Qu'est-ce qu'un ulcère ? 

L'ulcère est une lésion de la paroi digestive creusant plus ou moins profondément cette paroi. Il est limité et entouré par une réaction inflammatoire. Cette lésion diffère des pertes de substance plus superficielles de la muqueuse (abrasion, érosion, exulcération, par ordre croissant de profondeur).

Pourquoi faut-il toujours vérifier la disparition de l'ulcère de l'estomac après traitement ?

Le problème diagnostique essentiel est celui de la nature bénigne ou maligne (cancéreuse) de l'ulcère gastrique. Il n'est résolu que par l'analyse des biopsies multiples réalisées lors de l'endoscopie initiale et sur l'ulcère persistant ou sa cicatrice lors de l'endoscopie de contrôle qui doit être systématiquement effectuée après environ 6 semaines de traitement.


Dans quels cas pratiquer une radio (Rx OED) plutôt qu'une endoscopie ?

Cet examen est quelque peu dépassé dans le cadre du diagnostic des lésions digestives, il est utile en cas de sténose rendant la progression de l'endoscope impossible. Il est également parfois demandé avant une intervention oso-gastro-duodénale afin de préciser la stratégie chirurgicale.

Qu'est ce que l'échoendoscopie gastrique ?

L'échoendoscopie, en portant une sonde d'échographie au contact de la muqueuse, permet l'analyse de la paroi digestive et des structures avoisinantes (pancréas, voie biliaire principale, vésicule biliaire, ganglions, vaisseaux). Elle est réalisée le plus souvent sous anesthésie générale.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mardi 7 juillet 2015